Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COORDONNEES


EPB / CFA DES METIERS DE LA VIANDE
37 BOULEVARD SOULT
75012 PARIS
01 43 45 23 72
FAX : 01 43 43 93 88

 NOUS RENCONTRER NOUS RENCONTRER

Rechercher

Vous inscrire au CFA

Prise de contact téléphonique

Entretien avec le Développeur du CFA

Remise du dossier d'inscription avec le Contrat d'Apprentissage

Agenda

Réunions D'informations : à 13H45 précises

Mai : 16/17/18/23/24/30/31

Juin : 6/7/8/13/14/15/20/21/22

Sessions d'examens :

CAP : EP2/ EP3 : du 3 mai au 26 juin 2017 / Ecrits : 8 et 9 juin / Résultats 7 juillet

BP : Ecrits : 22; 23 et 24 mai/ GPC : 7, 14 et 21 juin / Pratique : 29 mai, 12 et 19 juin / Résultats 7 juillet

15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 12:41

Le CFA des métiers de la viande participe au dispositif « lycéens et apprentis au cinéma » depuis quatre ans. Cette expérience est essentielle pour tous les apprentis qui en bénéficient. Privilège mais aussi source de connaissance, cette approche du cinéma est nouvelle pour ces jeunes qui sont pourtant de grands consommateurs d’images.

Chaque visionnage de film occasionne un travail d’analyse et d’échanges entre apprentis.

Cette année deux classes de première année de CAP et une classe de BP 3ans ont participé à ce dispositif. Deux films leur ont été proposés : To be or not to be et Raging Bull.

apprentis au cinema RAGING BULL

 apprentis au cinema TO BE OR NOT TO BE

 

To be or not to be, Ernst Lubitsch

Varsovie, 1939, une troupe de théâtre, dont les acteurs vedettes sont Joseph et Maria Tura, s’apprête à jouer une pièce sur le régime hitlérien quand celle-ci est interdite. Maria Tura est sensible aux charmes d’un jeune officier de l’armée polonaise, le lieutenant Sobinski, mais l’Allemagne envahit la Pologne. Afin de contrer les sombres desseins du professeur Siletsky, agent de à la solde des nazis, puis se libérer des multiples pièges qui les guettent, Maria, Joseph, le lieutenant Sobinski et l’ensemble de la troupe vont se donner en représentation sur les scènes et devant les publics les plus improbables, en utilisant pour leur talent et toute leur créativité.

Raging bull, Martin Scorsese

Raging Bull retrace la vie du véritable boxeur Jake La Motta qui, en 1949, décrocha le titre de champion du monde des poids moyens. Les vistoires qu’il remporte sur le ring ont pour pendant une vie personnelle rongée par la jalousie maladive et un sentiment d’indignité. Son frère et manager Joey cherche à canaliser une violence que Jake peine à maitriser et qui contamine son mariage avec Vickie. Peu à peu, Jake perd aussi le contrôle de sa carrière alors que la mafia new-yorkaise étend sa mainmise sur l’organisation des championnats de boxe. Jake perd sa femme et ses enfants, fait un séjour en prison et sombre petit à petit dans une vie misérable.

Ce dernier film a particulièrement plu aux apprentis, ils ont su analyser avec finesse ce dernier. Ils ont saisi les subtilités et sous-entendus présents au sein de cette œuvre et ont su également décrypter les caractères et la psychologie des personnages et de Jake La Motta en particulier.

L’objet film :

Ce film pourrait s’intituler « une descente aux enfers » car le personnage de Jake est dans une spirale qui peu à peu l’entraine aux enfers. Il fait preuve de violence envers ses proches qui peu à peu s’écartent de lui. Jake se retrouve seul car son comportement est destructeur envers lui-même et ses proches. (Franck Capelle, CAPR1B)

Le choix du noir et blanc pour ce film accentue la violence des combats et la noirceur du personnage de Jake. Cette technique permet de mettre en lumière l’aspect dramatique de sa vie. (Jacques Blond, CAPR1B)

Jake La Motta :

Le personnage de Jake est un antihéros car le film insiste sur sa déchéance. Tout au long du film il est mis en avant qu’il s’agit d’un personnage violent et jaloux avec sa femme et ses proches. (Frédéric Defeyer, CAPR1B)

Ce personnage est un antihéros car il incarne des valeurs qui selon moi ne sont pas les bonnes. Il est violent, jaloux, paranoïaque, macho, autodestructeur, nombriliste. Son sentiment de culpabilité croissant le ronge et lui fait penser qu’il ne mérite pas ce qui lui arrive de bien, c’est pourquoi il le détruit. Il incarne d’une certaine manière la caricature de l’italien machiste. (Jacques Blond, CAPR1B)

Tout au long du film nous avons sous les yeux un personnage torturé, qui torture à son tour toutes les personnes qui l’entourent.  (Franck Capelle, CAPR1B)

epb cinema 007

 

Stéphanie CHARVERON, Christian BLERY et des apprentis de CAP  R 1 B.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphanie CHARVERON - dans APPRENTIS
commenter cet article

commentaires

Nos formations

 

Alternance : une semaine de CFA à 35 heures de formation et 2 semaines en entreprise.

Les formations de niveau V :

CAP BOUCHER CAP BOUCHER

CAP BOUCHER RENFORCE CAP BOUCHER RENFORCE

CAP BOUCHER RENFORCE EN UN AN CAP BOUCHER RENFORCE EN UN AN

 

 

   Les formations de niveau IV :

  BREVET PROFESSIONNEL EN DEUX ANS BREVET PROFESSIONNEL EN DEUX ANS

BREVET PROFESSIONNEL EN 3 ANS BREVET PROFESSIONNEL EN 3 ANS

Travaux collectifs

Avatar : Durant les séances d'EOM, les apprentis ont rélaisé avec leur formateur M. CHOUCROUN des travaux sur le film Avatar, dont voici quelques extraits :

AVATAR AVATAR

Comparaison entre le physique du Navi et l'Homme Comparaison entre le physique du Navi et l'Homme

L'Amazonie L'Amazonie

L'amazonie 2 L'amazonie 2

L'arbre sacré L'arbre sacré

La personnalité du colonel QUARITCH La personnalité du colonel QUARITCH

Le docteur Grace Augustine Le docteur Grace Augustine

Le héros d'avatar handicapé Le héros d'avatar handicapé

Les déséquilibres des forces Les déséquilibres des forces