Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COORDONNEES


EPB / CFA DES METIERS DE LA VIANDE
37 BOULEVARD SOULT
75012 PARIS
01 43 45 23 72
FAX : 01 43 43 93 88

 NOUS RENCONTRER NOUS RENCONTRER

Rechercher

Vous inscrire au CFA

Prise de contact téléphonique

Entretien avec le Développeur du CFA

Remise du dossier d'inscription avec le Contrat d'Apprentissage

Agenda

Réunion des maîtres d'apprentissage : lundi 23 octobre

Réunion parents/formateurs : jeudi 9 novembre 

16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 11:41

Le jeudi 23 octobre 2014, à 6H15 la classe de CAPR1anB est réunie devant l’EPB afin de se rendre à l’abattoir de la SOCOPA au Neubourg. Après 2h15 de route, nous arrivons à destination. 

  Accueillis par deux employés, David et Maxime, nous sommes invités à nous équiper (blouses, casque, charlotte sur chaussures et surtout le cache barbe pour les plus poilus d’entre nous). Le groupe est scindé en deux et entame la visite. À notre grande surprise, une odeur de propre règne dans le couloir qui nous mène à l’entrée, nous y découvrons un affichage préventif pertinent sur les risques du métier.

 abattoirs du Neubourg 2 22 10 2014

 

Nous entamons la visite dans le sens inverse de la marche en avant, de la zone propre vers la zone sale. En effet, les premières pièces visitées sont : la zone de stockage, de conditionnement, de piéçage et parage ainsi que divers ateliers de transformation cloisonnés par espèce. Nous sommes impressionnés par la vitesse d’exécution des opérateurs et par le décalage entre les exigences de l’abattoir et celles demandées pour le CAP (désossage à blanc…). Nous entrons à présent dans les chambres froides où sont stockées les carcasses classées par espèces. Là, l’accompagnateur nous informe sur la rotation des stocks, la codification et le classement des carcasses ainsi que le rôle des commerciaux. En entrant dans une pièce, nous sommes tombés nez à nez avec une inspection vétérinaire qui examine les poumons d’un bœuf victime de tuberculose. La carcasse est contaminée, elle doit être incinérée ! Nous découvrons la chaine d’abattage des porcs inactive ce jour, composée de flambeurs, « d’épilateurs »... ensuite nous nous dirigeons vers la chaine d’abattage du bœuf : des demis carcasses chaudes sont suspendues, les muscles se contractent encore, c’est l’état pantelant. La machine à classer tourne à plein régime sous la surveillance d’un responsable, carcasse sur fond vert, marquage, l’étape incontournable car elle détermine la valeur de la carcasse donc le montant qu’obtiendra l’éleveur.

Un membre du personnel nous invite à poser pour une photo devant le poste d’émoussage. Surprenant car nous ne pouvions pas en prendre !! Petit à petit, nous remontons la chaine (fente, éviscération, habillage) jusqu’à la mise à mort. Nous assistons à l’abattage de trois bêtes de races différentes : la bête arrive dans le piège, sa tête est immobilisée et l’opérateur pose le matador sur le front de l’animal pour l’étourdissement (mort clinique). La bête bascule rapidement puis est accroché par un des membres postérieurs afin d’être saignée.

La bouverie, lieu calme où sont parqués les animaux vivants à leur arrivée est la dernière étape de la visite de l’abattoir marquant la pause déjeuner.

      Cette sortie est très enrichissante, elle nous permet d’avoir un nouveau regard sur les produits que nous travaillons, commercialisons, consommons quotidiennement. Le cours sur l’abattage en technologie sera mis en relief et donc plus simple à assimiler.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick LARBI - dans APPRENTIS
commenter cet article

commentaires

bertrand 01/08/2015 17:47

il faut etre bien conscient de la nécessité de la prévention des risques professionnels dans les abattoirs : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=276

Nos formations

 

Alternance : une semaine de CFA à 35 heures de formation et 2 semaines en entreprise.

Les formations de niveau V :

CAP BOUCHER CAP BOUCHER

CAP BOUCHER RENFORCE CAP BOUCHER RENFORCE

CAP BOUCHER RENFORCE EN UN AN CAP BOUCHER RENFORCE EN UN AN

 

 

   Les formations de niveau IV :

  BREVET PROFESSIONNEL EN DEUX ANS BREVET PROFESSIONNEL EN DEUX ANS

BREVET PROFESSIONNEL EN 3 ANS BREVET PROFESSIONNEL EN 3 ANS

Travaux collectifs

Avatar : Durant les séances d'EOM, les apprentis ont rélaisé avec leur formateur M. CHOUCROUN des travaux sur le film Avatar, dont voici quelques extraits :

AVATAR AVATAR

Comparaison entre le physique du Navi et l'Homme Comparaison entre le physique du Navi et l'Homme

L'Amazonie L'Amazonie

L'amazonie 2 L'amazonie 2

L'arbre sacré L'arbre sacré

La personnalité du colonel QUARITCH La personnalité du colonel QUARITCH

Le docteur Grace Augustine Le docteur Grace Augustine

Le héros d'avatar handicapé Le héros d'avatar handicapé

Les déséquilibres des forces Les déséquilibres des forces