Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

COORDONNEES


EPB / CFA DES METIERS DE LA VIANDE
37 BOULEVARD SOULT
75012 PARIS
01 43 45 23 72
FAX : 01 43 43 93 88

 NOUS RENCONTRER NOUS RENCONTRER

Rechercher

Vous inscrire au CFA

Prise de contact téléphonique

Entretien avec le Développeur du CFA

Remise du dossier d'inscription avec le Contrat d'Apprentissage

Agenda

Réunions D'informations : à 13H45 précises

Mai : 16/17/18/23/24/30/31

Juin : 6/7/8/13/14/15/20/21/22

Sessions d'examens :

CAP : EP2/ EP3 : du 3 mai au 26 juin 2017 / Ecrits : 8 et 9 juin / Résultats 7 juillet

BP : Ecrits : 22; 23 et 24 mai/ GPC : 7, 14 et 21 juin / Pratique : 29 mai, 12 et 19 juin / Résultats 7 juillet

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 11:54

Dans le cadre de notre partenariat avec Interbev sont organisées tous les ans des sorties professionnelles ayant pour but de découvrir les étapes de la filière viande. Le 27 février dernier, Daniel RYCKOORT et Jean-Christophe DENIS, formateurs techniques, ont accompagné les apprentis de BP 3ans.

 

 

I)      DEPART VERS LE MARCHE DE LIEUREY

 

Le mercredi 27 février 2013, nous sommes partis avec toute la classe de BP3 en Basse Normandie. Le voyage a duré environ 3 heures, nous sommes de ce fait arrivés aux alentours de 10h à Lieurey. Le paysage était très rustique avec un temps couvert, humide et froid. Nous avons également été surpris par la petite taille du marché. Après visite rapide de l’extérieur du marché au Cadran, nous avons visité l’intérieur.

  photo MARCHE AU CADRAN 009

II)   BUT DU MARCHE

 

Le Marché au Cadran existe depuis 1984. Il fonctionne de la même manière qu’une vente aux enchères classique. A l’inverse, il s’agit là de vendre des bovins et des ovins. Ce marché a lieu tous les quinze jours. Les éleveurs proposent leurs bestiaux. Le matin a lieu la vente des ovins et l’après- midi celle des bovins. Les éleveurs ramènent eux-mêmes les bestiaux qu’ils proposent. Ces animaux doivent être munis d’un numéro Cheptel, un numéro d’Identification, l’attestation sanitaire et le DAB.

photo MARCHE AU CADRAN 013

 photo MARCHE AU CADRAN 014

 

L’ensemble de ces pièces est obligatoire et elles sont scrupuleusement vérifiées par le président du SICAMON. Pour les ovins, les éleveurs vont dans la bouverie afin d’estimer les marchandises proposées visuellement. Ils leurs font également des palpations, afin de vérifier l’état d’engraissement de la bête.

L’après-midi les bovins défilent devant les acheteurs. L’ensemble de ces animaux peuvent être vendus par lot ou à la pièce.

 photo MARCHE AU CADRAN 041

 

Le président des ventes débute la vente avec un prix de départ. Ce prix augmente à chaque fois que les acheteurs appuient sur un petit bouton placé discrètement.

 

 

Cette visite nous a permis de voir les prix auxquels sont vendus les animaux. Les prix varient en fonction de la bête. Nous avons pu également voir le mécontentement de certains éleveurs. En effet, certains estiment que leur travail n’est pas assez récompensé du fait de sa dureté. Les coûts d’élevage sont très élevés, il arrive parfois que les bêtes soient déclassées. Aujourd’hui, il y a de moins en moins d’éleveurs.

 Mélissa DAP, Vincent DIBOINE, Mohamed OUBERRANE et Dylan MONDET

 

Pour lire les autres compte rendus :

Dylan PENE Sami EZZEDINE Anaelle RANDALL Azzedine BERROUAG Dylan PENE Sami EZZEDINE Anaelle RANDALL Azzedine BERROUAG

Maxime DEBORDEAUX Aziz SEHRANE Kaio RIBEIRO Maxime DEBORDEAUX Aziz SEHRANE Kaio RIBEIRO

Yann PROTON Emmanuel RICE,Odin LETOURNEL Stanislas GUERARD Yann PROTON Emmanuel RICE,Odin LETOURNEL Stanislas GUERARD

Repost 0
Published by Nathalie GOMEZ - dans APPRENTIS
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 10:01

Pour toutes les deuxièmes années de CAP du CFA est organisée une sortie pédagogique au Mémorial de la Shoah. Cette action s'inscrit dans une démarche citoyenne et permet d'aborder la notion de Devoir de Mémoire. Le 27 février, Stéphanie CHARVERON, formatrice de français et Patricia COCHET, formatrice de sciences appliquées ont accompagné la classe de CAP R 2 A.

 

Déroulement de la visite :

Mercredi 27 février 2013 nous avons effectué une visite au Mémorial de Shoah qui se situe à cinq minutes à pied du métro Saint-Paul. Notre guide a débuté sa visite par les murs situés à l’entrée du mémorial où sont gravés les noms de tous les déportés juifs français entre 1941 et 1944. Ensuite nous nous sommes réunis à l’intérieur autour de la flamme en mémoire des juifs exterminés. Nous nous sommes également arrêtés devant la maquette du ghetto de Varsovie où notre guide nous a expliqué les conditions de vie inhumaines des juifs dans ce lieu. Ce ghetto était encerclé de fils barbelés et électrifiés et par un mur empêchant toute entrée de nourriture ou de toutes autres biens ou denrées. Puis nous avons découvert une salle rassemblant les fiches que l’administration française avait constituées pour recenser tous les juifs présents sur le territoire français. Nous avons poursuivi notre visite dans une salle regroupant tous les documents de propagande utilisés en France. Grâce à cette visite nous avons compris la logique d’Hitler, le rôle de collaboration de la France dans ce massacre mais aussi les actes de résistance. Nous avons terminé ce moment au mémorial dans une petite salle dont les murs sont recouverts de centaines de photographies d’enfants juifs exterminés durant la seconde guerre mondiale. (Nicolas Rotunno, Valentin Benzoni)

CIMG1564

CIMG1558

 

L’importance de ce lieu :

Le mémorial de la Shoah est un lieu de recueillement mais aussi un lieu de témoignages et d’informations sur les atrocités qui ont eu lieu durant cette guerre barbare. Plus de 6 millions de Juifs ont été exterminés, uniquement parce qu’ils étaient juifs et sans aucune autre raison. Un tel massacre n’aurait jamais dû exister, un drame d’une telle ampleur est à éviter pour toujours. (Adrien Fertal)

Je pense que ce genre de visite est très important pour les jeunes qui connaissent souvent mal notre histoire et ne se rendent pas compte du devoir de mémoire qui leur incombe. (Nilsen Jajka)

Les témoignages :

Lorsque nous avons écouté le témoignage d’un homme qui a perdu toute sa famille en camp de concentration (ses parents et ses frères et sœurs) j’ai été très choqué, c’était très dur d’imaginer ce qu’il a pu ressentir, nous ne pouvons pas nous mettre à sa place. Les nazis faisaient croire aux personnes arrivant dans les camps qu’ils allaient prendre une douche mais en réalité ils étaient tués par un gaz puis brulés. C’est un acte d’une telle cruauté, qu’on ne peut pas l’imaginer. (Florian Réali)

Notre guide nous a lu le témoignage d’un homme juif qui s’occupait dans un camp de raser les femmes. Ce témoignage fut très fort car il relatait un épisode où cet homme avait tenté de permettre à une mère et sa fille d’entrer dans une chambre à gaz ensemble. Il avait tout fait pour prendre son temps pour couper les cheveux de la mère afin qu’elle puisse ne pas être séparée de sa fille. Hélas les soldats SS ne lui ont pas laissé la possibilité d’accomplir cet acte plein d’humanité et la mère et la fille ont été séparées. Nous avons également entendu le témoignage d’un homme qui enfant, dans un camp, s’occupait du traitement des excréments et racontait qu’il récupérait, comme tous les autres dans le même cas, tout ce qu’il trouvait (bijoux, bas, nourriture…) pour l’aider à survivre. (Keith Gau)

 

Une prise de conscience :

Quand on se retrouve au mémorial de la shoah on prend vraiment conscience du drame qui s’est déroulé durant ce génocide. (Bilal Habbani)

Lors de cette visite j’ai pu comprendre et prendre conscience du déroulement de ce drame et les conséquences qu’il a pu avoir sur les victimes elles-mêmes mais également les familles des victimes. (Charly Antonio)

J’ai été très touché par cette visite en voyant  toutes ces familles décimées. Il faut tout faire pour que les rafles, les camps de concentration et d’extermination ne soient qu’un souvenir. (Nicolas Gouret)

J’ai été très impressionné de constater que de nombreux documents servant de preuve de la discrimination que subissait les Juifs existaient toujours et que nous pouvions les voir au mémorial de la Shoah. Cette visite fut très intéressante car j’ai appris des choses incroyables en termes d’horreur. (Nabil Benbouzid)

  CIMG1563

 

Pour lire le compte rendu de Patrick LARBI, accompagnateur des CAP 2 A :Sortie avec les CAP 2 A 26022013 Sortie avec les CAP 2 A 26022013  

Repost 0
Published by Nathalie GOMEZ - dans APPRENTIS
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 17:22

Dimanche 7 et lundi 8 avril dernier s'est déroulée, à  Joué les Tours au CFA de la chambre des Métiers,  la finale du concours " Un des Meilleurs Apprentis Bouchers de France".

A cette occasion, deux candidats représentaient le CFA :

- Sacha MELLOUL, apprenti à Paris chez son père, Stéphane MELLOUL, pour la Région Parisienne I,

- Valentin BENZONI, apprenti à Montlhéry chez Guillaume LANGLAIS, pour la Région Parisienne II.

 

Les deux apprentis ont affronté durant ces deux journées 22 autres jeunes.

MAF 2013 groupe 1

 

Entre le président confédéral, Christian Le Lann, le président James Doiseau, les présidents du jury Louis Besnier et Jean-Louis Martineau (MOF), les 24 finalistes et les membres du jury.

 

  A 11h, les pièces du concours sont présentées .

CFBCT 2418 GG13

  CFBCT 1098 2481 GG13

 

 

Ensuite direction l'auditorium de l'Espace Malraux pour la proclamation des résultats.

Valentin BENZONI termine Dixième.

CFBCT 1487 3036 GG13

 

Le suspense augmente dans la salle et c'est enfin l'appel des 3 Premiers, parmi lesquels figure Sacha MELLOUL !

Les deux autres gagnants sont Anthony CHENAVAL de la Région Rhone Alpes et Robert FAIRBANK de la Région Limousin.

CFBCT 3116 GG13

 CFBCT 3233 GG13

 

CFBCT 3152 GG13

 

Sacha entouré par Christian LE LANN, Président de la CFBCT,  Michel DROUYER, Claude ANTHIERENS, Thierry MICHAUD et Thierry DUTERTRE, Meilleurs Ouvriers de France, M. PAULMIER, formateur et memebre du jury, Mme BERTRAND, Directeur Général de l'EPB et Mme GOMEZ, Directrice du CFA.

 

 

Pour la 2ème année consécutive, c'est un apprenti de l'Ecole qui figure parmi les 3 Premiers.

Bravo à nos deux apprentis pour la qualité de leur travail et l'image positive qu'ils véhiculent.

Repost 0
Published by Nathalie GOMEZ - dans APPRENTIS
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 14:08

le 11 février 2013 a eu lieu la Pré-sélection du Meilleur Apprenti de France pour Paris et la Petite Couronne.  

Neuf  jeunes apprentis, sélectionnés par les formateurs techniques de l’EPB, ont été convoqués pour cette épreuve. Il s'agit de Vincent CALLU, Quentin DELVAL, Alexandre GRIMAL, Sacha MELLOUL, Johan NEVEUX, Hanibal PENA, Grégory PAQUES, Romain ROUSSEAU et Lorenzo ZEZZA.

 maf 2013 057

 

 Après quatre heures de travail intense et  de stress  pour ces jeunes, le jurycomposé de, Claude ANTHIERENS, Meilleur Ouvrier de France et Président du Jury, Bruno LEGER, Meilleur  Ouvrier de France, deux  anciens apprentis de l’EPB :   Stéphane LAJOIE, Professionnel, Mohammed REZHRANI, Formateur au CFA de Versailles, Jean-Claude OBRIOT, Trésorier de l'EPB et Cédric Boisseau, Formateur a délibéré.

  maf 2013 079

 

Le Président Bernard MERHET, après avoir réuni les apprentis, les  parents et les professionnels au Self de l’EPB, a pris la parole pour remercier ces jeunes en expliquant que : « ce concours « Un des Meilleurs Apprentis  de France » est le concours d’excellence des jeunes de la Boucherie !  et il a rajouté ces quelques mots :

"Fais ton métier avec cœur

Avec honnêteté

Avec courage

Change la méthode si nécessaire, la coupe, la transformation, la présentation à ton goût et imagination mais surtout ne change pas ton art. »

 

 

Enfin, il a proclamé les résultats, sachant qu’il ne faut qu’un seul gagnant.

Le jeune Sacha MELLOUL, apprenti chez son père,  Stéphane MELLOUL à  Paris 19ème, a remporté le premier prix.

  maf 2013 049

 

 

maf 2013 111

 

 

Il sera «  l’ambassadeur » de la Région Ile- de- France lors de la finale du concours du MAF qui se déroulera les 7 et 8 avril au CFA au Campus des Métiers à JOUE- LES- TOURS.  Nous lui souhaitons bonne chance.

 

Tous les candidats ont été récompensés, ils ont tous reçu  un couteau Laguiole offert par les Fermiers LANDAIS, un jeu de couteaux BARGOIN offert par la CORPO remis par Monsieur Marc MORIN et un livre et un sac offerts par INTERBEV Ile de France, un tablier brodé aux insignes de l’EPB.

La galette de l’amitié était offerte par Monsieur Bruno LEGER et le champagne par l’EPB.

Nous remercions les Boucheries Premières en la personne de Monsieur Pierre DUBOIS qui nous a prêté  la matière d’œuvre, ce qui nous a permis d’organiser dans de bonnes conditions cette présélection.

 

Au même moment avait lieu la Présélection Régionale pour la Grande Couronne ( 78, 91 et 95), 3 apprentis du CFA représentaient nos couleurs : Grégory CINGOLANI, Charly ANTONIO et Valentin BENZONI.

 

C'est Valentin BENZONI, apprenti chez M. LANGLAIS qui ira donc à Joué les Tours.

  010

 

 

 

Pour la 3ème année consécutive, l'EPB aura deux apprentis qui vont particper à la Finale.

 

Souhaitons que la résultat de l'an passé se renouvelle.. 

Repost 0
Published by Nathalie GOMEZ - dans APPRENTIS
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 12:41

Le CFA des métiers de la viande participe au dispositif « lycéens et apprentis au cinéma » depuis quatre ans. Cette expérience est essentielle pour tous les apprentis qui en bénéficient. Privilège mais aussi source de connaissance, cette approche du cinéma est nouvelle pour ces jeunes qui sont pourtant de grands consommateurs d’images.

Chaque visionnage de film occasionne un travail d’analyse et d’échanges entre apprentis.

Cette année deux classes de première année de CAP et une classe de BP 3ans ont participé à ce dispositif. Deux films leur ont été proposés : To be or not to be et Raging Bull.

apprentis au cinema RAGING BULL

 apprentis au cinema TO BE OR NOT TO BE

 

To be or not to be, Ernst Lubitsch

Varsovie, 1939, une troupe de théâtre, dont les acteurs vedettes sont Joseph et Maria Tura, s’apprête à jouer une pièce sur le régime hitlérien quand celle-ci est interdite. Maria Tura est sensible aux charmes d’un jeune officier de l’armée polonaise, le lieutenant Sobinski, mais l’Allemagne envahit la Pologne. Afin de contrer les sombres desseins du professeur Siletsky, agent de à la solde des nazis, puis se libérer des multiples pièges qui les guettent, Maria, Joseph, le lieutenant Sobinski et l’ensemble de la troupe vont se donner en représentation sur les scènes et devant les publics les plus improbables, en utilisant pour leur talent et toute leur créativité.

Raging bull, Martin Scorsese

Raging Bull retrace la vie du véritable boxeur Jake La Motta qui, en 1949, décrocha le titre de champion du monde des poids moyens. Les vistoires qu’il remporte sur le ring ont pour pendant une vie personnelle rongée par la jalousie maladive et un sentiment d’indignité. Son frère et manager Joey cherche à canaliser une violence que Jake peine à maitriser et qui contamine son mariage avec Vickie. Peu à peu, Jake perd aussi le contrôle de sa carrière alors que la mafia new-yorkaise étend sa mainmise sur l’organisation des championnats de boxe. Jake perd sa femme et ses enfants, fait un séjour en prison et sombre petit à petit dans une vie misérable.

Ce dernier film a particulièrement plu aux apprentis, ils ont su analyser avec finesse ce dernier. Ils ont saisi les subtilités et sous-entendus présents au sein de cette œuvre et ont su également décrypter les caractères et la psychologie des personnages et de Jake La Motta en particulier.

L’objet film :

Ce film pourrait s’intituler « une descente aux enfers » car le personnage de Jake est dans une spirale qui peu à peu l’entraine aux enfers. Il fait preuve de violence envers ses proches qui peu à peu s’écartent de lui. Jake se retrouve seul car son comportement est destructeur envers lui-même et ses proches. (Franck Capelle, CAPR1B)

Le choix du noir et blanc pour ce film accentue la violence des combats et la noirceur du personnage de Jake. Cette technique permet de mettre en lumière l’aspect dramatique de sa vie. (Jacques Blond, CAPR1B)

Jake La Motta :

Le personnage de Jake est un antihéros car le film insiste sur sa déchéance. Tout au long du film il est mis en avant qu’il s’agit d’un personnage violent et jaloux avec sa femme et ses proches. (Frédéric Defeyer, CAPR1B)

Ce personnage est un antihéros car il incarne des valeurs qui selon moi ne sont pas les bonnes. Il est violent, jaloux, paranoïaque, macho, autodestructeur, nombriliste. Son sentiment de culpabilité croissant le ronge et lui fait penser qu’il ne mérite pas ce qui lui arrive de bien, c’est pourquoi il le détruit. Il incarne d’une certaine manière la caricature de l’italien machiste. (Jacques Blond, CAPR1B)

Tout au long du film nous avons sous les yeux un personnage torturé, qui torture à son tour toutes les personnes qui l’entourent.  (Franck Capelle, CAPR1B)

epb cinema 007

 

Stéphanie CHARVERON, Christian BLERY et des apprentis de CAP  R 1 B.

Repost 0
Published by Stéphanie CHARVERON - dans APPRENTIS
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:18

Vendredi 25 janvier, nous sommes partis à 7h30 du CFA avec Madame MARTIN, nous avions pris de l’agneau et du matériel pour présenter aux jeunes que nous serions susceptibles de recruter pour l’an prochain.

Arrivés sur le stand, nous l’avons préparé avec l’aide des apprentis qui nous accompagnaient pour l’ouverture.

Ci-dessous : Ludovic CLERIMA, Grégory CINGOLANI, Christian BLERY et Johan NEVEUX

  epb 018

A 10h, ouverture des portes, beaucoup de monde auprès du stand qui s’intéresse au métier et complimente la décoration sur les morceaux de viande.

  epb 013

 

epb 021

epb 028

Nous avons recruté quelques dizaines d’élèves pour l’an prochain, la journée a été profitable et satisfaisante.

epb 017

Marie- Caroline MARTIN, développeur du CFA.

 

Le lendemain, Jean-Christophe DENIS, accompagnait  Vincent CALLU et Nicolas GOURET. On peut admirer le travail effectué pour mettre en valeur le produit.

 

photo salon de l apprentisage 008

 

photo salon de l apprentisage 005

 

 

photo salon de l apprentisage 006photo salon de l apprentisage 011

 

Le recrutement se poursuit avec l'animation toutes les semaines des " Mercredis de l'information". Pour rappel, voici le calendrier des réunions et stages de Découverte du Métier organisés par le CFA.

PLANNING STAGES DE DECOUVERTE 2013 - 2 PLANNING STAGES DE DECOUVERTE 2013 - 2

Repost 0
Published by Christian BLERY - dans CFA
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:14

Depuis plusieurs années maintenant, un partenariat s’est instauré entre le CFA et le CRIPS afin de sensibiliser les jeunes sur des sujets importants tels que les addictions ou la vie affective et sexuelle.

Dans le cadre de ce partenariat,  nous avons eu le plaisir cette année de recevoir deux troupes de théâtre : « Les Bergers en Scène » et « Entrée de Jeu ».

Cette dernière intervenait sur les addictions tant vis-à-vis des drogues qu’au niveau de l’alcool et chose nouvelle cette année, vis-à-vis des nouvelles technologies. Optant pour une « écoute participative », cette troupe de théâtre met, via de petites scénettes, en situation les jeunes, les invitant à participer avec eux pour leur permettre de mieux appréhender les informations données.

NG 018

Le sérieux de nos apprentis et leur enthousiasme a été particulièrement apprécié des comédiens prouvant ainsi que l’approche sur ce sujet était la bonne. « Entrée de Jeu » a su captiver l’attention de nos jeunes en les amenant à réfléchir sur les dangers que représentent  les addictions quelles qu’elles soient. Il appartient maintenant à nos jeunes de faire un parallèle avec leur expérience personnelle et professionnelle.

NG 017

  Ce partenariat avec le CRIPS est un plus pour notre établissement car il permet à nos jeunes de s’épanouir et de se confronter à des personnes extérieures au monde la boucherie.

   NG 016

Cette année, nous avons demandé à quelques jeunes de nous donner leur impression sur cette intervention.

 Voici un témoignage d’une jeune fille de première année de CAP :

« Il serait intéressant que les comédiens interviennent sur d’autres sujets que la sexualité et les drogues (par exemple la violence, les enfants battus, le racket ou encore les problèmes de santé comme le cancer ou l’obésité.).Les informations reçues dans les interventions des comédiens sont indispensables pour tous. Je pense que ces troupes devraient intervenir plus fréquemment auprès de beaucoup plus de jeunes et encourager les jeunes qui ont des problèmes à en parler à des personnes susceptibles de changer les choses »

 

Repost 0
Published by Damien AUDONNET - dans APPRENTIS
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 16:46

Nous nous sommes rendus ce matin au MIN de Rungis. Le départ de l’école s’est effectué à 6h30 et nous sommes arrivés à destination à 7h30.

Nous avons commencé notre visite par le pavillon de la triperie où il y a 14 stands de vente. Plus de 42 millions de tonnes de marchandises sont écoulées chaque année pour un chiffre d’affaires de 214 millions d’euros.

  NG 005

NG 002

Ensuite nous avons poursuivi notre visite par le pavillon de la viande. Là, nous nous sommes attardés sur le stand d’un grossiste qui nous a expliqué comment se déroule la transformation de quartiers de viande et  leur vente. Le pavillon de la viande comprend 15 postes différents de vente. 35 000 tonnes de bœuf sont vendus chaque année, 18 000 tonnes de veau et 25 000 tonnes d’agneau. Tous les mois ce ne sont pas loin de 78 000 tonnes de viande qui sont vendus à près de 18 millions de personnes venant de Paris, la région parisienne mais également de province. 

NG 023

NG 029

 

NG 036

 

Enfin notre visite nous a conduits au pavillon de la volaille où seuls deux grossistes avaient encore de la marchandise proposée à la vente. Ce pavillon est très récent puisqu’il a été inauguré le 23 juin 2011 par Frédéric Lefebvre.  Après avoir arpenté les allées de ce dernier pavillon, nous nous sommes réchauffés et restaurés dans l’un des cafés présents dans le MIN. Après une telle matinée nous pouvons dire que cette sortie fut intéressante et enrichissante, mais surtout essentielle pour notre avenir professionnel. 

 

Repost 0
Published by Grégory PAQUES et Nicolas ROTUNNO - dans APPRENTIS
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 16:25

Le 26 novembre dernier s'est tenue la traditionnelle fête des Récompenses de l'EPB dans les Salons de la Mairie de Joinville.

 

C'est dans la bonne humeur que se sont réunis les lauréats du CAP et du BP Boucher revêtus de la nouvelle veste professionnelle  et ont reçu leur prix. M. FROMENTIN, Député des Hauts de Seine et Maire de Neuilly sur Seine était le président d'honneur de la promotion 2012 qui porte le nom de son parrain Jean ODIENNE. 

 

EPB 0019 GG12

 Thomas LEMAIRE, Major de Promotion en Brevet Professionnel

EPB 0052 GG12

 

Entrée des lauréats dans la salle des Fêtes

EPB 0109 GG12

Allocution de M. FROMENTIN

 

Nous avons commencé par l'énumération des Prix Spéciaux, qui récompensent des jeunes pré apprentis et apprentis de 1ère et 2è année qui se sont  distingués ans les matières théoriques et pratiques.

EPB 0153 GG12

 

Nicolas ROTUNNO, apprenti de CAP Renforcé 1ère année.

 

EPB 0143 GG12

Alexia MAGNE, pré apprentie

 

Pour retrouver tous les lauréats :PRIX SPECIAUX FETE DES RECOMPENSES EPB 2012 PRIX SPECIAUX FETE DES RECOMPENSES EPB 2012

 

Ensuite, ce sont les lauréats de CAP et de CAP Renforcé qui ont été appelés.

 Pour retrouver tous les lauréats :LAUREATS CAP 2012 LAUREATS CAP 2012

 

 

  EPB 0287 GG12

                EPB 0273 GG12                                    Le Président Merhet et  Hervé PERON, 1er des CAP.                                         

 

 Pour retrouver tous les lauréats :LAUREATS CAP RENFORCE 2012 LAUREATS CAP RENFORCE 2012

EPB 0390 GG12

 

 EPB 0376 GG12

             Le Président Merhet et Thomas COSSE, 1er des CAP renforcé et Meilleur Apprenti de France 2012

Enfin, nous avons conclu avec la promotion de Brevet Professionnel. 

Pour retrouver les lauréats : LAUREATS BP 2012 LAUREATS BP 2012

EPB 0486 GG12

 

Le Major de promotion et le 2ème ont remis à tous les apprentis présents la médaille.

EPB 0488 GG12

 

 

Thomas LEMAIRE a alors  prononcé son discours : discours thomas lemaire discours thomas lemaire

 

EPB 0575 GG12

 

 

La Fête des Récompenses est un moment qui permet de mettre à l'honneur tous nos apprentis bouchers et de valoriser les efforts fournis durant leur formation au CFA comme en entreprise. Les jeunes donnent toujours une image positive et encore une fois, la promotion 2012 en a été l'exemple.

Repost 0
Published by Nathalie GOMEZ - dans APPRENTIS
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 16:08

Alternance A :

 

CAP R 1 A/ CAP R 2A / CAPR 1 AN A/ BP 2 / BP 3 ANS : mardi 4 septembre à 8h

 

CAP 1 A : mercredi 5 septembre à 8h

 

 

Alternance B:

 

DIMA ; 10 septembre à 8 h

 

CAP R 1 B/ CAP R 2B / CAPR 1 AN B/ BP1  : mardi 11 septembre à 8h

 

CAP 1 B : mercredi 12 septembre à 8h

 

Repost 0
Published by Nathalie GOMEZ
commenter cet article

Nos formations

 

Alternance : une semaine de CFA à 35 heures de formation et 2 semaines en entreprise.

Les formations de niveau V :

CAP BOUCHER CAP BOUCHER

CAP BOUCHER RENFORCE CAP BOUCHER RENFORCE

CAP BOUCHER RENFORCE EN UN AN CAP BOUCHER RENFORCE EN UN AN

 

 

   Les formations de niveau IV :

  BREVET PROFESSIONNEL EN DEUX ANS BREVET PROFESSIONNEL EN DEUX ANS

BREVET PROFESSIONNEL EN 3 ANS BREVET PROFESSIONNEL EN 3 ANS

Travaux collectifs

Avatar : Durant les séances d'EOM, les apprentis ont rélaisé avec leur formateur M. CHOUCROUN des travaux sur le film Avatar, dont voici quelques extraits :

AVATAR AVATAR

Comparaison entre le physique du Navi et l'Homme Comparaison entre le physique du Navi et l'Homme

L'Amazonie L'Amazonie

L'amazonie 2 L'amazonie 2

L'arbre sacré L'arbre sacré

La personnalité du colonel QUARITCH La personnalité du colonel QUARITCH

Le docteur Grace Augustine Le docteur Grace Augustine

Le héros d'avatar handicapé Le héros d'avatar handicapé

Les déséquilibres des forces Les déséquilibres des forces